FLASH BTP QBEParis, le 17 octobre 2017 – Pour accompagner le développement des constructeurs de maisons individuelles en bois, QBE France, l’un des leaders mondiaux de l’assurance et de la réassurance, lance une nouvelle offre associant assurance Construction, Caution et conseil en gestion des risques.

Cette approche innovante s’adapte parfaitement aux particularités du marché et propose :

- Une évaluation des risques du Constructeur de Maisons Individuelles (CMI),
- Une offre conjointe Caution et assurance Construction.

Aujourd’hui, le marché de la construction bois en France représente près de 2.000 entreprises dont près de 200 Constructeurs de Maisons Individuelles. L’ossature bois est le système constructif le plus utilisé (84%, en progression[1]). Face à des métiers qui se développent, non seulement dans la construction de maisons individuelles mais également dans la construction de logements collectifs, les courtiers d’assurance et les CMI ont besoin d’une offre qui corresponde aux spécificités de ce marché.

L’intervention d’un expert indépendant pour identifier et prévenir les risques

La construction de maisons individuelles en bois présente des risques particuliers. En effet, alors que la construction de maisons individuelles traditionnelle est généralement artisanale, l’essentiel de la construction bois se fait de manière industrialisée. Par ailleurs, les appels de fonds étant définis par la loi, le risque de financement est plus élevé pour les constructions industrialisées.

Pour optimiser la couverture des risques de construction, QBE fait intervenir un expert, qui réalise une évaluation des risques auxquels est exposé le constructeur. Cette évaluation comprend une visite du site de pré-fabrication et de quelques chantiers, ainsi que des entretiens avec la direction et le Bureau d’Etudes Techniques du constructeur.

Une offre conjointe Caution et Construction
QBE est aujourd’hui le seul assureur à proposer une offre conjointe en caution et assurance Construction.

Cette offre globale permet aux clients de réduire la charge administrative, et aux courtiers de proposer à leurs clients des garanties complètes :
- Dommages Ouvrage
- Responsabilité Civile du constructeur,
- Tous Risques Chantier,
- Responsabilité Civile Décennale,
- Ainsi que les garanties financières.

« Pour accompagner le développement de la construction de maisons individuelles en bois, nous proposons une offre complète combinant conseil en gestion de risques, assurance Construction et Caution, qui s’adapte au mieux aux particularités de ce marché spécifique. Nous l’avons présentée à plusieurs courtiers, avec des retours très positifs. » déclarent Olivier Rambaud, Directeur Construction et Paco Galan, Directeur Caution de QBE France.
A propos de QBE France
Spécialiste en assurance des entreprises et des professionnels, QBE France leur propose par l’intermédiaire de leur courtier, des solutions d’assurance à la fois innovantes et adaptées à leurs besoins.
Capable d’accompagner les entreprises en France comme à l’international, QBE France intervient notamment sur les branches : Dommages, Responsabilité Civile Générale, Construction, Lignes financières et Caution.
Présente à Paris, QBE France est également dotée de 4 délégations régionales situées à Lyon, Strasbourg, Nantes et Bordeaux pour être au plus près des entreprises et de leur courtier. http://www.qbefrance.com/

Groupe QBE
Le Groupe QBE, noté A+ par Standard & Poor’s, est l’un des premiers assureurs et réassureurs mondiaux. Fort de 14.200 collaborateurs, le Groupe QBE intervient sur les principaux marchés de l’assurance dans le monde. Coté à la bourse de Sydney, QBE a réalisé un chiffre d’affaires 2016 de 14,1 milliards US$ (primes brutes émises).

QBE France fait partie de QBE European Operations, qui représente près d’un tiers du chiffre d‘affaires du Groupe. https://www.group.qbe.com/

 


FLASH BTP ecoleRégulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d'un montant d'un milliard d'euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l'opposition.


FLASH BTP route chauffanteCapter l'énergie du soleil ou toute autre source de chaleur pour déneiger une route ou chauffer un bâtiment: Eurovia, filiale de Vinci, a présenté lundi son projet de route à énergie positive, expérimentée dans le Doubs et les Yvelines.


FLASH BTP optiqueLancé en février 2013, le Plan France Très Haut débit vise à couvrir l'intégralité du territoire en très haut débit d'ici 2022, c'est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.

Pour atteindre cet objectif, l'État, les collectivités et les opérateurs privés investissent 20 milliards d'euros en dix ans, dont 3,3 milliards d'euros de l'État, pour déployer les infrastructures de l'Internet très haut débit sur tout le territoire :
Dans les territoires ruraux, les collectivités territoriales déploient des réseaux publics mobilisant plusieurs types de réseaux d'accès à Internet (FttH, amélioration des débits sur le réseau ADSL, satellite, Wimax, 4G). Ce déploiement concerne 45% de la population,
Dans les territoires urbains, les opérateurs privés déploient des réseaux de fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH). Ces zones, dites conventionnées, couvrent 3 600 communes et 55% de la population.

Ce Plan, unique en Europe, représente un défi inédit pour :
Renforcer la compétitivité de l'économie française et l'attractivité de la France par le raccordement prioritaire en fibre optique des zones d'activités économique,
Rendre possible la modernisation des services publics sur l'ensemble du territoire, y compris dans les zones rurales et de montagne, en apportant un accès à Internet performant les établissements scolaires, les hôpitaux, les maisons de santé, les maisons de l'emploi, etc.,
Donner accès aux usages numériques à tous les citoyens.

Ces chantiers mobilisent une filière industrielle française d'excellence composée d'entreprises chargées de concevoir, de réaliser et d'exploiter les réseaux THD, réunies au sein d'Objectif fibre et de ses organisations constitutives (fabricants de câbles optiques, équipementiers, entreprises de génie civil, opérateurs, installateurs et industries des réseaux d'initiative publique, techniciens et bureaux d'études).
Dans ce contexte, il est essentiel :
d'outiller les branches et les entreprises en matière de gestion des ressources humaines,
de favoriser l'attractivité des métiers pour faciliter les recrutements,
de valoriser les compétences attendues et notamment les compétences communes qui permettent des passerelles entre les métiers pour une fluidité du marché du travail,
de renforcer la structuration de l'offre de formation pour s'assurer qu'elle répond aux besoins des entreprises chargées de déployer et d'exploiter les infrastructures en cours de construction.

L'État s'engage, avec les branches professionnelles de la filière et les organisations professionnelles d'Objectif fibre, à accompagner cette transition dans le cadre d'un engagement de développement de l'emploi et des compétences (EDEC). Les entreprises concernées sont réparties dans des secteurs différents : industriel, bâtiment, travaux publics, télécoms. Au total, le champ potentiel de l'accord est ainsi d'environ 7500 entreprises, employant 656 000 salariés, s'inscrivant dans la chaîne d'intervention du déploiement du THD.

Un état des lieux, en prolongement de l'étude prospective réalisée à l'initiative des branches concernées et du ministère en charge de l'emploi en 2013, permettra de repérer les métiers et les compétences attendues pour la filière : des nouveaux métiers mais aussi des compétences nouvelles pour des métiers existants. L'enjeu est de réussir les transitions professionnelles et d'opérer en parallèle de nouveaux recrutements.

Les résultats de cette étude, qui fait partie plus largement d'un plan d'actions complet en direction des entreprises concernées par le déploiement du THD, ont été présentés le 4 octobre. Elle porte sur l'ensemble des étapes du déploiement FTTH et montre l'ampleur de l'impact du plan de déploiement sur les entreprises et les emplois qui y sont rattachés.

Selon les résultats de l'étude, le nombre d'emplois nécessaires en équivalents temps plein dépasse 22 000 en 2021, tous postes confondus (existantes et/ou à créer), ce qui conduit à mobiliser en moyenne chaque année 3 800 nouveaux entrants dans la fibre optique, par la voie du recrutement, de la mobilité interne et de l'intérim avec une pointe à 7 500 en 2021. Ces prises de postes s'accompagneront de formations avec une estimation de près de 10 000 actions en 2020 pour environ 70 000 journées stagiaires.

Pour en savoir plus : 


FLASH BTP canadaLe groupe Vinci a annoncé mardi avoir remporté un contrat au Canada, au côté du groupe local Macro, pour le doublement d'un oléoduc de 85 km en Colombie-Britannique, dans le cadre du projet Trans Mountain Expansion Project (TMEP).


FLASH BTP tourTrois associations s'opposant à la future construction de la tour Triangle, "atteinte inacceptable au grand paysage de Paris" selon elles, ont déposé mercredi un recours devant le tribunal administratif pour demander l'annulation du permis de construire du 28 avril 2017.


FLASH BTP energetiqueFaire des travaux de rénovation énergétique pour faire baisser sa facture de chauffage et réduire les émissions polluantes: si peu de copropriétés tentent l'aventure, coûteuse et complexe, certaines ne craignent pas de jouer les pionnières.



Congres International de lAFTESLes meilleurs spécialistes internationaux dans le domaine des Tunnels et de l’Espace souterrain se retrouveront du 13 au 16 novembre 2017, à Paris, à l’occasion du Congrès de l’AFTES
.


FLASH BTP BATIPRINT3DLes murs en mousse et en béton poussent en quelques jours contre trois semaines sur un chantier traditionnel: l'université et la métropole de Nantes ont lancé mercredi la construction d'un logement social par impression 3D robotisée, une première française.


NextDoorSized

AccorHotels et Bouygues Immobilier ont annoncé mardi créer une société commune avec l'objectif de lancer, en Europe, 80 espaces de travail collaboratifs d'ici 2022 avec un rythme de développement de 10 à 15 ouvertures par an à partir de 2018.


A propos

SAGERET est la référence des annuaires du BTP. Fort d’une base de plus de 700.000 sociétés qualifiées, SAGERET met en relation les professionnels et fait connaître leur savoir-faire grâce à une offre de services dédiée aux acteurs de la construction.

Nos activités

  • Edition de guides et annuaires
  • Référencement web
  • Création de sites Internet
  • Location et vente de fichiers
  • Organisation d’événements
  • Prestations audiovisuelles
  • Régie publicitaire

Contacts

SAGERET
5 rue Saulnier, 75009 Paris - FRANCE
Tél. : +33 (0)1 70 95 15 50
Fax : +33 (0)1 70 95 15 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
logo SAGERET